Municipales 2014


Notre programme

Bulletins


Bulletins publiés par l'association Spéracèdes Demain disponibles au format PDF :
20 - Juillet 2014
19 - Janvier 2014
18 - Juillet 2013
17 - Janvier 2013
16 - Juillet 2012
15 - Janvier 2012
Numéro spécial Centenaire
14 - Juillet 2011
13 - Janvier 2011
12 - Juillet 2010
11 - Janvier 2010
10 - Juillet 2009
09 - Janvier 2009
08 - Juillet 2008
07 - Novembre 2007
06 - Juillet 2007
05 - Janvier 2007
04 - Juillet 2006
03 - Février 2006

Après sélection, le chargement peut prendre plusieurs secondes.

Blog

rss

TOUS LES ARTICLES
ÉVÉNEMENTS
ACTUALITÉS
CONSEILS MUNICIPAUX
TERRES DE SIAGNE
HEURES MUSICALES DE SPÉRACÈDES
CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)
PNR (Parc Naturel Régional)
CAFÉ PHILO
MUNICIPALES 2014

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 05 SEPTEMBRE 2014

Le 12/09/2014 à 16h46 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)

● Le Président informe le Conseil des décisions qu’il a prises, depuis le 11 juillet 2014, conformément aux attributions, déléguées au Président, par l’organe délibérant.
Le Conseil a pris acte sans qu’aucune question ne soit posée.
● Le Président informe le Conseil des décisions que le Bureau Communautaire a prises, depuis le 11 juillet 2014, conformément aux attributions déléguées au Bureau Communautaire par l’organe délibérant.
Le Conseil a pris acte sans qu’aucune question ne soit posée.
Les délibérations 014, 015 et 016, portant sur les audits énergétiques et sur les potentiels hydroélectriques et solaires concernant le territoire de la CAPG, nous semblent aller dans le sens de nos préoccupations en matière d’énergies renouvelables.
Par contre, la délibération 017, faisant allusion à la réalisation du funiculaire à Grasse, nous inquiète. Public, nous n’avons pu demander des précisions et sommes surpris qu’aucun Conseiller Communautaire ne l’ait fait. Nous allons nous renseigner et vous informerons.

● Délibération 319.
Le Comité Technique paritaire du personnel de la CAPG comprend des représentants de la collectivité et des membres du personnel. A l’unanimité, le Conseil Communautaire fixe à 5 le nombre de titulaires et à 5 le nombre de suppléants pour chacun de ces 2 collèges.
● Délibération 320.
Le Conseil accepte, à l’unanimité, la délégation de maîtrise d’ouvrage pour la programmation de voirie 2013 de la commune de Collongues, la commune assurant le financement de l’opération, subvention du Conseil général déduite.
Cette décision n’a pas d’impact sur les finances de la CAPG.
● Délibération 321. Composition des commissions thématiques.
Cette délibération, prévue pour le Conseil Communautaire du 11 juillet 2014, avait été reportée sur proposition du Président. Il souhaitait que des Conseillers municipaux, non Conseillers Communautaires, puissent en faire partie.
Les propositions des Maires ont été prises en compte.
Le tableau modifié et définitif a été adopté avec une abstention.
Etant présents lors du Conseil du 11 juillet 2014, nous avons demandé, dans les jours qui ont suivi, une entrevue à Monsieur le Maire pour lui faire part de nos propositions sur ce sujet : nous avons été entendus.
Ces commissions sont au nombre de 12.
Pour Spéracèdes Demain :
Claude Martin est membre des commissions : Déchets ; Développement économique et agriculture ; Environnement, Forêts et Energie.
Roger Navetti est membre des commissions : Aménagement du territoire ; Finances et Performances publiques ; Déplacements et Transports.
Nous mettrons toute notre énergie pour faire entendre la voix des Spéracèdois.

● Question diverses.
- Monsieur le Président a rappelé que suite à l’annulation des élections municipales de Cabris et à la décision du Conseil Constitutionnel (décision que nous avons développée sur notre site), le nombre de Conseillers Communautaires passerait de 70 à 62.
Il a dit avoir plaidé, en vain, pour le maintien de l’assemblée en l’état. La composition actuelle, fruit d’un consensus, permettait une représentation plus équitable, notamment pour les petites communes. Il va demander une augmentation de 10 % des sièges, soit 6 sièges de plus, pour essayer de rectifier les anomalies paraissant les plus criantes. Mais de toute façon, a-t-il dit, au final, ce ne sera pas satisfaisant.
Cette nouvelle répartition, quelles que soient les bonnes volontés affichées, que nous ne mettons pas en doute, pénalise les petites communes au moment des votes.
- A propos des rythmes scolaires, Monsieur Délia a remercié tous les acteurs qui ont participé à l’élaboration des activités périscolaires. Ces activités seraient mises en place à partir du 9 septembre, avec affichage à la porte des écoles.
- Pour terminer, le Président a invité les Conseillers Communautaires à participer au concours de boules, organisé à leur intention, le samedi 13 septembre.
Il est regrettable que la date choisie soit celle de la fête du PNR qui se déroulera à Gourdon.

commentaires commenter

NOUS N’AVONS PLUS DE GARDE …

Le 24/08/2014 à 20h30 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

Lors de notre dernière entrevue du 23 juillet 2014 avec Monsieur le Maire, nous avions abordé, entre autres, le problème du remplacement des 2 gardes en congé de maladie. Un garde de Cabris devait, momentanément, venir sur Spéracèdes, quant au second garde, la réponse avait été évasive.
Maintenant que leur absence est effective : Spéracèdes n’a plus de garde à plein temps.
Celui de Cabris ne viendra que ponctuellement ou en urgence, pour le deuxième rien n’est prévu !
Le traitement d’un garde en congé de maladie est en partie pris en charge par une assurance souscrite par la commune.
Le ʺcoûtʺ total, des 2 gardes en congé de maladie, du salaire et des charges pour employer un jeune garde, est très sensiblement moins élevé que celui de 2 gardes en activité dont les salaires ont été budgétisés. Cet emploi ne ferait donc pas dépenser plus que prévu.
Un problème cependant, le remboursement par l’assurance est différé de plusieurs mois : la commune doit ʺfaire l’avanceʺ. Elle s’élèverait, suivant nos calculs, aux environs de 2 300 € par mois.
Il nous paraît nécessaire de dégager cette somme, somme récupérée par la suite, afin d’assurer la sécurité dans Spéracèdes.

commentaires commenter

MAISON A VENDRE

Le 23/08/2014 à 07h31 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

commentaires commenter

COMMEMORATION DE LA MOBILISATION GENERALE POUR LA PREMIERE GUERRE MONDIALE

Le 09/08/2014 à 07h05 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

Vendredi 1er août 2014, à 16 h, le tocsin de toutes les églises de France a sonné, rappelant qu’il y a cent ans, ce même tocsin annonçait la mobilisation générale : triste anniversaire, mais rappel indispensable pour nous et les nouvelles générations.
A Spéracèdes, les cloches sont restées muettes, personne n’ayant été capable de les actionner.
Un regroupement avait été aussi prévu pour marquer cet événement.
Il est regrettable que les Spéracèdoises et les Spéracèdois n’en aient pas été avertis pour les inciter à participer à ce devoir de mémoire : aucune affiche, rien sur le site municipal.
Certains Conseillers Municipaux, dont nous faisons partie, n’en ont pas été informés.
Ce manque de communication qui est un mal chronique de la municipalité depuis de nombreuses années (déjà lors des deux mandats précédents), touche encore les Spéracèdois.
Spéracèdes Demain et ses deux élus continueront à pallier cette carence.

commentaires commenter

ENTREVUE AVEC MONSIEUR LE MAIRE

Le 09/08/2014 à 07h01 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

Mercredi 23 juillet, nous avons rencontré Monsieur le Maire pour l’entretenir de différents points que vous nous avez signalés concernant la vie quotidienne du village.
-Déjections canines.
Un avis doit être à nouveau publié. Nous avons demandé qu’une surveillance accrue et ciblée soit mise en place le plus tôt possible. La réponse a été favorable.
-Tapage nocturne.
Il a été confirmé qu’en cas de tapage nocturne, c’est le garde qui doit être prévenu, charge à lui d’avertir la gendarmerie, si nécessaire.
-Encombrants.
Nous avons fait remarquer que des ʺencombrantsʺ étaient régulièrement déposés dans le village, en dehors des jours de ramassage (premier mardi du mois). Nous avons demandé que le nécessaire soit fait pour stopper cette pratique peu respectueuse de l’image de notre commune.
Un avis doit être publié ; nous avons demandé également qu’il le soit le plus tôt possible.
-Ordures ménagères.
Nous nous sommes inquiétés de l’avancement, au niveau de la Communauté d’agglomération, dont c’est une des compétences, des solutions envisagées pour remplacer l’ancien SIVADES. Nous avons suggéré que la nouvelle structure prenne en compte les techniques innovantes pour que le tri sélectif soit plus efficace et, à l’arrivée, moins polluant. (Des systèmes fonctionnent depuis de nombreuses années dans l’Est de la France.)
Il nous a été répondu que la réflexion n’avait pas encore été entamée !
En attendant, nous avons réclamé que des containers supprimés sur la commune, pour des raisons non justifiées, soient replacés, évitant ainsi l’usage systématique de la voiture.
Le Maire nous a dit intervenir ; là encore nous espérons des résultats rapides.
-Police rurale.
Un garde, Philippe Réveillon, est malade, son absence risque de se prolonger. Le deuxième garde, Denis Chalumeau, doit subir une intervention chirurgicale qui le tiendra éloigné de son poste pour plusieurs mois. Nous nous sommes inquiétés de leur remplacement. Un garde de la Police Rurale de Cabris assurera un remplacement. Pour le deuxième remplacement, les explications fournies sont restées très vagues. Compte tenu de la réglementation qui nous a été présentée, nous avons demandé que ce remplacement soit pourvu. (On nous a toujours affirmé que deux gardes étaient indispensables.)
-Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse (CAPG).
Lors de la séance du Conseil Communautaire du 11 juillet 2014, le Président a émis le vœu que les commissions puissent intégrer des Conseillers Municipaux non Conseillers Communautaires. Nous avons fait part, à Monsieur le Maire, du désir de travailler dans certaines commissions. Il nous a indiqué ne pas être opposé à cette mesure.
Nous lui avons annoncé qu’un courrier précisant nos demandes lui serait adressé ainsi qu’au Président de la CAPG.
-Repas des élus.
Nous avons remercié monsieur le Maire d’avoir été conviés au repas des élus dans le cadre de la fête du village, mais compte tenu de l’état des finances, nous lui avons proposé de payer notre repas. Devant son refus, nous avons décidé de faire un don, équivalent au montant de nos deux repas, au Comité Communal d’Action Sociale (CCAS). Nous avons constaté lors de ce repas que certains convives n’étaient pas des élus ou des conjoints d’élus, et en avons été surpris…
-Informations diverses.
Monsieur le Maire nous a informés que certaines subventions avaient été ʺencaisséesʺ : 15 000 € de la Région pour la salle polyvalente, 1 250 € sur la réserve parlementaire de la Sénatrice Madame Hélène Masson-Maret pour les rideaux de la salle des mariages et 1 890 € sur la réserve parlementaire du Député Charles-Ange Ginésy pour les tablettes numériques pour la classe maternelle.
Nous rappelons que nous nous sommes prononcés contre ces dépenses, compte tenu de l’état des finances de la commune. L’achat et la pose des rideaux ainsi que l’achat des tablettes numériques ayant été adoptés à la majorité, il n’y a pas lieu d’y revenir, mais pour la salle polyvalente aucune délibération n’a été présentée, il n’y a donc pas eu de vote sur ce sujet.





2 commentaires commenter

ORCHESTRE ʺLES ANONYMESʺ

Le 08/08/2014 à 11h27 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

Dans le cadre des Estivales proposées par le Conseil Général, l’orchestre ʺLes Anonymesʺ se produira à Saint-Vallier, le mardi 19 août 2014 à 21 h, dans le pré.
Jean-Louis Maiffredi et son groupe proposeront une soirée basée sur des musiques et des chants traditionnels : niçois, italiens et provençaux.
Entrée libre.

commentaires commenter

ʺLA BELLE EPOQUEʺ A LA FÊTE DE L’EAU A CABRIS

Le 25/07/2014 à 10h35 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

Après les discours des différentes personnalités présentes, le public était convié à un concert, ʺLa Belle Epoqueʺ avec Alain Loustalot et son orchestre : des musiques joyeuses ramenant anciens et ʺjeunesʺ ( !) anciens, au temps de leur jeunesse. Le plaisir d’entendre à nouveau ces mélodies prenait le pas sur une certaine nostalgie bien compréhensible. Pris par l’ambiance, l’auditoire accompagnait la musique par les paroles des chansons que l’on qualifierait, aujourd’hui, de ʺtubesʺ.
Nous ne parlons pas de la qualité de l’interprétation, avec Alain Loustalot et ses musiciens, c’est une évidence.
Le concert terminé, le verre de l’amitié fut offert par les organisateurs.
Merci à l’association ʺLes Amis du Docteur Belletrudʺ et à la mairie de Cabris pour cette initiative.

commentaires commenter

LE MOULIN DE LA PLACE CHARLES DE GAULLE : MISE AU POINT

Le 25/07/2014 à 10h26 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

Dans l’article : ʺLes sources de Spéracèdesʺ de notre bulletin N° 20, nous avons écrit : ʺ…l’ancien Moulin Baussy se trouvant place Charles de Gaulle, rue des Orangersʺ. Une petite-fille Doussan nous a fait gentiment remarquer, à juste titre, que si ce moulin avait été exploité durant des années par la famille Baussy, il n’en demeure pas moins le Moulin Doussan.
C’est très volontiers que nous apportons cette précision.

commentaires commenter

FÊTE DU PNR

Le 20/07/2014 à 08h17 par Spéracèdes Demain dans la catégorie PNR (Parc Naturel Régional)


Dans l’objectif de mettre en valeur les acteurs qui animent le territoire du Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur et pour découvrir les productions et produits locaux, la fête du Parc aura lieu :
le Samedi 13 septembres 2014 à Gourdon de 10 h à 18 h.
Ce moment festif, et ouvert à tout public, sera organisé autour d’un marché du territoire, d’une présentation des communes, de conférences-débats, d’animations diverses et de balades accompagnées.
Comme l’année dernière, la Fête du PNR des Préalpes d’Azur s’inscrit dans le cadre de la manifestation régionale ʺla Région fête ses Parcsʺ, mobilisant les six Parcs naturels régionaux de Provence-Alpes- Côte d’Azur durant l’automne 2014.
Venez nombreux faire connaissance de notre PNR.

commentaires commenter

NOUVELLE RÉPARTITION DES SIÈGES A LA CAPG

Le 20/07/2014 à 08h10 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)

La loi fixant la répartition des sièges des représentants des communes aux communautés d’agglomération prévoit qu’elle suive le principe de la proportionnelle à la plus forte moyenne.
Mais elle permettait, après accord des communes concernées, de modifier le nombre de sièges dont disposeraient les communes au sein des Communautés, par rapport à la loi initiale: ce fut le cas pour la CAPG. Ainsi Spéracèdes, et d'autres communes, ont eu le nombre de représentants augmenté (2 sièges au lieu de 1 pour notre village.)
Or, une décision du Conseil Constitutionnel, après contestation de la commune de Salbris (Loir-et-Cher), condamne cette disposition.
La décision du Conseil Constitutionnel ne prendra effet qu'à compter de sa publication. On peut donc penser que pour 6 ans, nous sommes "tranquilles". Mais si l'annulation des élections municipales de Cabris est confirmée (possibilité au Maire de faire appel), la "Considération" N°9 de cette décision laisse à penser qu'elle pourrait nous être appliquée dès ces élections terminées.
Extrait de la Considération N°9 :ʺ… il y a lieu de prévoir la remise en cause du nombre et de la répartition des sièges dans les communautés de communes et les communautés d'agglomération au sein desquelles le conseil municipal d'au moins une des communes membres est, postérieurement à la date de la publication de la présente décision, partiellement ou intégralement renouvelé…ʺ (La décision a été publiée le 22 juin 2014)
Si on revient à la répartition prévue par la loi, le nombre de représentants pour Grasse serait tel que la ville aurait pratiquement la possibilité de dicter sa volonté à toute la communauté d’agglomération.
Cet arrangement avait été une des conditions posées par certaines communes pour voter l’adhésion à la CAPG.
Elles peuvent, à juste titre, se sentir trahies.
Nous avons toujours mis en garde contre la précarité des ʺaccordsʺ entre Maires, nous avons toujours précisé qu’ils pouvaient à tout moment être remis en cause. Aujourd’hui c’est la répartition, demain ce peut être la compétence de l’assainissement entraînant celle de l’eau, avec comme conséquence la disparition de la Régie et puis et puis…
Nous ne faisons aucun procès d’intention à la ville de Grasse, nous constatons seulement, qu’avec le nombre de sièges dont elle dispose, elle a la possibilité de dicter sa loi.
Ce que la majorité des élus de ʺTerres de Siagneʺ craignait, va malheureusement se réaliser !...et nous l’avons dénoncé sans relâche…



commentaires commenter